Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Eric
  • J'ai un pied dans le placard et deux mains sur mon clavier
  • J'ai un pied dans le placard et deux mains sur mon clavier

Blog

Page d'accueil: unpiedauplacard

Rechercher

Worldmap

 

2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 21:51
Ca fait un an que j'ai commencé mon blog. A l'epoque je ne pouvais pas m'imaginer ce qui allait se produire.

J'etais empetré dans mes etudes, ma vie de couple déclinante avec ma femme, et bien sur, ma dépression qui ne disait pas son nom.

Pourtant, j'avais fait le pari d'ouvrir ce blog, d'évoluer, et d'en parler.

C'est chose faite. En un an, j'ai fait d'abord ma révolution culturelle intérieure. J'ai accepté de me dire que j'etais gay, et que j'avais le droit d'etre heureux. J'ai ensuite accepté l'idée de me séparer de ma femme, ce qui était tres difficile, vu l'amour que j'ai pour elle. Ensuite, je lui ai parlé de mes tourments, et Dieu merci, elle a accepté notre situation, meme si cela s'est realise dans la douleur, parfois. Mieux, elle m'a aidé - et m'aide encore - a franchir cette période de transition. Ensuite, je me suis inscrit dans une agence matrimoniale pour Gays, et j'ai rencontré un homme magnifique, dans son corps et dans son esprit, Phil.

Alors bien sur, ceci est encore neuf, et encore des challenges m'attendent en 2009. Mais ma vie a changé, et dans des dimensions superieures a celles que je m'étais préparé.

Accepter mon identité a transformé la vision globale de ma vie.

Par exemple, je me plaignais de beaucoup de choses, comme mon travail. Et a présent, j'ai un regard différent. Je crois que je suis en train d'accepter pleinement mon identite, et j'envisage changer de metier radicalement. Je veux etre moi-meme, libre, avoir la carriere que je veux. Je ne veux pas d'une carriere post-HEC ou je serais enfermé dans un bureau et dans une hierarchie, a la merci des stakeholders, des PDG et des caprices de l'economie.

Pour ma famille, c'est semblable. Je me plaignais que mes "proches" ne se souciaent pas assez de moi. Je crois a present que je suis la seule personne responsable de mon bonheur - j'ai decidé de ne compter que sur moi pour le trouver.

Le blog m'a aidé. D'une part, j'ai recu des commentaires et des emails privés de soutien tres sympathiques. Ensuite, j'ai realisé que, comme je l'avais déja lu dans un livre de psychologie, écrire sa vie et ses tourments, que ce soit dans un livre ou dans un blog, sert de delivrance.

J'encourage tout le monde a en faire autant.
Partager cet article
Repost0

commentaires

alexandre saint-bois 10/01/2009 15:02

merci pour ce magnifique témoignage. J'ai les larmes aux yeux. Je te souhaite pleins de bonheurs partagés avec ton nouvel amour. Merci.
Alexandre.

Eric 17/01/2009 18:57


Merci Alex!